Comment acheter des actions avec un PEA ?

Le PEA qui signifie "placement en actions" est un portefeuille d'investissement créé par l'Etat, qui permet à n'importe quel citoyen français majeur, d'acquérir des actions en bourse et des titres d'entreprises situées en Europe. Pour inciter les français à ouvrir un compte PEA, ce dernier dispose d'avantages fiscaux très intéressants.

Image d'illustration d'un plan épargne en actions PEA

Comment s'utilise un PEA ?

Le PEA est très simple d'utilisation et c'est justement l'un de ses points forts. Il est composé d'un compte espèces et d'un compte-titres.

Le compte espèces

Le compte espèces est celui dans lequel le détenteur du PEA va venir verser de l'argent. Il peut verser ses économies de manière régulière ou intermittente. Le PEA est très flexible en termes de versement. L'argent qui se trouve sur le compte espèces servira ensuite à acheter des titres ou des actions d'entreprises.

Le compte-titres

Le compte-titres est en fait le portefeuille qui va contenir toutes les actions et les titres que vous aurez acquis grâce à l'argent se trouvant sur le compte espèces. Lorsqu'une action vous rapporte des dividendes ou encore des plus-values lors d'une revente par exemple, les gains sont automatiquement ajoutés au compte espèces. L'épargnant pourra ensuite les utiliser à nouveau pour acheter d'autres actions, etc.

Quelle est la fiscalité du PEA ?

Le PEA offre de beaux avantages fiscaux à partir de 5 ans d'ancienneté. En effet, si l'épargnant décide de retirer entièrement ou partiellement l'argent de son PEA, ce dernier sera obligatoirement clôturé. De plus les plus-values qui auraient été réalisées seraient soumises à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

En revanche, si l'épargnant ne réalise aucun retrait d'argent pendant au moins 5 ans, deux gros avantages feront leur apparition :

  • L'épargnant pourra réaliser autant de retraits qu'ils souhaitent sans clôturer son PEA
  • Toutes les plus-values et les dividendes obtenus seront exonérés d'impôt sur le revenu. Seuls les prélèvements sociaux resteront à la charge de l'épargnant.

Quels sont les différents types de PEA ?

Le PEA-PME

Le PEA-PME fonctionnement de la même manière que le PEA classique, mais a pour principale différence d'être dédié à l'acquisition de titres d'entreprises de petites et moyennes tailles. L'Etat français a créé ce type de PEA pour favoriser le développement des PME en France et plus largement au sein de l'Union Européenne.

Le PEA jeune

Le PEA Jeune a fait son apparition grâce à la loi Pacte PEA. Il est différent car il permet aux jeunes entre 18 et 25 ans maximum d'investir dans des actions et des titres d'entreprises. Le plafond n'est pas de 150 000€ comme pour le PEA classique mais de 20 000€. C'est déjà très bien, car ça permet de remplacer un livret A par exemple, qui ne rapporte pas grand chose. Evidemment les risques de pertes du capital ne sont pas du tout les mêmes.